Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 18:53

Chaque client est unique, chaque famille qui me fait intervenir pour des difficultés de cohabitation est singulière. Il n’y a pas deux propriétaires de chats strictement identiques, tout comme il n’y a pas deux chats semblables (même chez des chats issus de la même portée qui n’ont jamais été séparés). Et c‘est ce qui me plaît dans mon activité.

Les conseils que je donne aux clients sont donc toujours personnalisés car ce qui peut aider à débloquer une situation dans un cas peut ne pas du tout soulager les choses dans une autre.


 jouets 3038


Mais il y a trois choses que tous ceux qui vivent avec un ou plusieurs chats peuvent mettre en pratique, qu’ils rencontrent ou non des difficultés avec leur(s) compagnon(s) à 4 pattes.

 

Trois choses qu’on se permet de faire avec nos chats alors que cela ne nous viendrait jamais à l’idée avec un bébé, un chien, un tigre …. (rayer la mention inutile).

 

Trois choses garanties à 100 % qui peuvent apaiser des situations difficiles, ou rendre encore plus agréables des cohabitations qui fonctionnent déjà bien.

 

Trois choses 100% gratuites, 100% faciles à mettre en œuvre et tout de suite !

 

Pour beaucoup, ces trois résolutions peuvent paraître simplistes, évidentes. Vous pensez même peut être déjà le faire. Mais en êtes-vous sûr ?

 

Résolution n°1 : je le laisse (vraiment) dormir !

 

Qui n’a jamais craqué devant la bouille adorable de son chat qui dort ? Qui n’a jamais tenté une ou deux caresses parce que décidément, quand il se met dans telle ou telle position, Mistigri est irrésistible ? Et puis, avec un chat qui n’est pas du tout câlin, c’est souvent le seul moment où on peut le toucher sans se faire mordiller ! 

 

Il n’y a pas mort d’hommes, certes, mais pour le chat, être caressé pendant qu’il dort, cela peut être assez dérangeant. Même s’il ne se réveille pas complètement, le sommeil du chat est interrompu par nos caresses (d’ailleurs, vous n’avez jamais remarqué qu’il changeait de position quand on le touchait ?). Or, à tout âge, le sommeil du chat est, comme pour tout animal, un moment très important : il lui permet de se détendre, de se ressourcer mais pas seulement ! Car au cours de la phase de sommeil paradoxal, il s’en passe chez nos poilus…

 

Un cycle de sommeil est constitué d’une phase de sommeil léger, d’une phase de sommeil profond et d’une phase de sommeil paradoxal. On parle de « train du sommeil ». En moyenne, un train de sommeil dure donc 30 minutes (si le chat n’est pas réveillé par des perturbations extérieures) et les trains peuvent se succéder pendant plusieurs heures. Que se passe - t’il au juste chez nos chats quand ils dorment ? Un tableau vaudra peut être mieux qu’un long discours :

 

 

Sommeil léger

 

Sommeil profond

 

Sommeil paradoxal

 

A quoi ça sert ?

 -accès à la phase de sommeil profond

-remise en état

de l’organisme


-régénération cellulaire *

-sécrétion d’hormones


-maturation

du système nerveux


-permet les apprentissages **

Pendant combien

de temps ?

25 minutes

de 5 à 7 minutes

 

* D’après Chappuis-Gagnon, 2003

** D’après Jouvet, 1991 et Beaumont-Graff& Massal, 2007)

 

Les trois phases de sommeil sont donc aussi importantes les unes que les autres et tout dérangement entraine l’interruption du train et de ces phases essentielles au bon équilibre physique et mental du chat (et, non, ce n’est pas parce que votre chat vous réveille la nuit qu’en faisant pareil, il va comprendre le but de votre démarche et vous laisser dormir la nuit suivante !)

Alors à l’avenir, dès que le chat s’installera dans un coin pour une sieste, on fait comme au musée : on touche avec les yeux … et on est patient : il ne va pas dormir 12 heures d’affilée !

Partager cet article

Repost 0
Published by Amandine Roulet - dans En pratique
commenter cet article

commentaires