Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 13:24
Résultats du concours "Je cuisine pour mon chat"

Voici (enfin !) les résultats du concours "Je cuisine pour mon chat".

Frédérique et Marinebulle ont toutes les deux remporté un exemplaire du livre "Je cuisine pour mon chat" de Diana P. Gemelli. Félicitations ! J'attends votre adresse postale à toutes les deux pour vous envoyer les ouvrages.

Published by Amandine Roulet
commenter cet article
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 16:12
Concours  : 2 livres à gagner !

Aujourd'hui, un post un peu particulier puisque je vous propose de remporter deux exemplaires du livre Je cuisine pour mon chat auquel j'ai très modestement participé, et qui vient de paraître aux éditions Tutti frutti.

4 ans après notre première collaboration, Diana P. Gemelli m'a recontactée, à ma grande joie, pour ce nouveau livre, particulièrement orienté sur les liens entre alimentation et problèmes de santé. Au programme, de nouvelles recettes et de magnifiques photos, signées Sandrine Fournier.

Au sommaire de cet ouvrage :

- une meilleure alimentation pour nos chats, en collaboration avec le Dr Lippert, vétérinaire

- recettes pour nos minous

- recettes pour le grandes occasions

- des friandises saines

Concours  : 2 livres à gagner !

Pour gagner 2 exemplaires de Je cuisine pour mon chat, rien de bien compliqué !

- dîtes-moi, en commentaire, ce que votre chat aime manger par-dessus tout

- devenez fan de la page facebook de Chatvamal (si ce n'est pas déjà fait)

- n'hésitez pas à partager avec vos amis sur les réseaux sociaux

- vous pouvez aussi me suivre sur Instagram @chatvamal

Vous avez jusqu'au 15 mai pour tenter votre chance, Darwin et Hermès m'aideront à tirer les deux gagnants au sort !

Published by Amandine Roulet - dans Collaborations
commenter cet article
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 15:08

Deux articles, un sur la stérilisation paru il y a presque un an dans le supplément du Figaro, TV magazine (et que j'avais oublié dans un tiroir), et un petit retour sur les formations pour le refuge de Thiernay près de Nevers, dans leur lettre de décembre 2014.

 

A ce propos, si vous habitez dans le région et que vous souhaitez adopter un animal ou aider un refuge, n'hésitez pas à aller y faire un tour, y rencontrer les salariés et les bénévoles, qui forment une super équipe, désireuse de toujours mieux faire pour l'animal. 

http://www.refuge-thiernay.com

 

Mise à jour de la revue de presse !
Mise à jour de la revue de presse !

N'oubliez pas de rejoindre Chatvamal sur facebook pour suivre facilement les mises à jour du blog et les différentes actualités !

Published by Amandine Roulet
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 13:50

Petit retour sur les consultations de 2014, une année très particulière puisque nous sommes passés de 4 à 5 avec l'arrivée de notre petite fille fin août. Avancée de la grossesse, congé maternité, arrivée de bébé ... et quelques mois de pause chats. Une année au ralenti donc, mais riche de belles rencontres avec des propriétaires de chats au poil !

CHATS-2014.jpg

 

Published by Amandine Roulet
commenter cet article
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 11:29

En janvier dernier, je vous proposais, sur la page facebook, de changer trois choses simples dans nos cohabitations avec les chats. La première était de les laisser VRAIMENT dormir, la seconde de ne plus les punir et la dernière, tout aussi simple à mettre en place, est de jouer correctement avec eux.

 

Résolution n°3 : Je joue convenablement avec mon chat 

En consultation, je me rends fréquemment compte que beaucoup de chats ne jouent pas et que les jeux proposés par les propriétaires sont inadaptés.

 

Au cours de la journée, le chat va avoir différentes activités parmi lesquelles le "jeu". Il peut jouer seul ou avec ses humains, l'idéal étant qu'il ait accès à ses deux types d'activités.


Le jeu seul 

Pour que le chat ait envie de jouer, il faut lui proposer quelque chose d'intéressant. On va privilégier des choses légères, de petite taille, que le chat va pouvoir facilement prendre en gueule et transporter ou lancer/ faire glisser avec ses pattes. On lui proposera aussi des choses variées, afin de voir où vont ses préférences. On peut ainsi lui donner des boules de papier (à la maison les tickets de caisse froissés remportent toujours un franc succès !), d'aluminium, des bouchons en plastique, en liège, des marrons (c'est de saison !), des plumes, de petits cailloux...

Dans le commerce, on peut se tourner vers des petites souris, des balles en mousse... On évitera cependant de donner au chat des jouets bruyants (balle avec grelot par exemple) s'il sursaute au moindre bruit.

On peut également lui proposer des jeux fixes (c'est à dire qu'il ne pourra pas déplacer).

 

 

jouets-5236.jpg

 

Beaucoup de chats jouent énormément avec un nouveau jouet mais s'en lassent au bout de quelques jours. C'est tout à fait normal ! Le chat s'intéresse à ce qui est mobile mais surtout à ce qui est nouveau. On comprend donc mieux qu'une souris qui traîne depuis des lustres dans le salon ait perdu tout intérêt pour lui. Vous avez sans doute déjà retrouvé de vieux jouets sous un meuble ou derrière le canapé et constaté comme ils étaient pris d'assaut par votre matou. Logique : il ne les a plus vus pendant un moment et les redécouvre à ce moment-là. Donc on fait attention à changer très régulièrement les jouets mis à sa disposition.

 

Quand le chat se montre très nerveux, fait des quarts d'heure de folie et saute partout en renversant tout ce qui se trouve sur son passage, on peut l'aider à évacuer son énergie en lui proposant une peluche de sa taille avec lequel il va pouvoir "jouer à la bagarre". 

 

Votre chat ne joue pas du tout ? Vous pouvez lui donner des jouets à l'herbe à chat, beaucoup de nos félins y sont très sensibles. Et quand l'odeur a disparu, vous pouvez mettre les jouets dans une boîte contenant de l'herbe à chat. 


Le jeu avec l'humain 

On peut proposer régulièrement des jeux interactifs à son animal, mais à condition de bien le faire ! On ne va pas, par exemple, le faire jouer juste avant de quitter le domicile ou d'aller se coucher. Il faut laisser au chat le temps de terminer sa séquence de jeu avant qu'il n'y ait plus de stimulations. Beaucoup de propriétaires jouent énergiquement au moment du coucher pour fatiguer le chat et ainsi passer des nuits tranquiles mais cela se révèle souvent contreproductif !

 

On va aussi veiller à proposer des jouets adaptés à ce type d'échange. Le jeu avec l'humain doit toujours se faire au moyen d'un objet : on ne joue JAMAIS avec les mais ou les pieds. Pour le chat, les jeux de bagarres avec les mains, plaqué au sol, grattouilé de partout ne sont pas des moments agréables. Vous en doutez ? Observez-le pendant cette séquence : il plisse les yeux, met ses oreilles en arrière, laboure avec les pattes ? Il ne joue pas mais se défend car vous l'agressez !

Choisissez donc plutôt des jouets de type plumeau, canne à pêche. Il est important de laisser le chat attraper le jouet et le mordre sinon le jeu n'aura pas grand intérêt pour lui. Par contre, on évitera de le faire sauter partout et de le faire courir à une vitesse élevée, en particulier si c'est un chaton ou un chat âgé. Vous pouvez aussi lui lancer des balles ou des boules de papier, beaucoup de chats les ramènent !

 

A éviter : les jeux de laser car le chat ne peut rien attraper et va ressentir des frustrations plus ou moins importantes. Le jeu doit l'aider à évacuer ses tensions, pas à lui en rajouter !

 

 

En résumé :

- on propose différents types de jouets pour voir ce que le chat préfère

- on les change régulièrement pour qu'il ne se lasse pas

- on ne joue jamais avec les mains

- on lui donne une grosse peluche (ou un coussin, une chaussette de sport rembourrée...) pour qu'il puisse se défouler

- on évite le laser car il génère souvent des frustrations importantes chez le chat

 

 

Des exemples de jouets ici, ici ou encore ...

Published by Amandine Roulet - dans En pratique
commenter cet article
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 13:58

En janvier dernier, je vous proposais, sur la page facebook, de changer trois choses simples dans nos cohabitations avec les chats. La première était de les laisser VRAIMENT dormir. Facile non ? La seconde n’est pas plus compliquée, vous allez voir. Et tout aussi essentielle. J’en avais déjà longuement parlé ici mais un petit rappel ne me paraît pas inutile, vu ce que j’entends ou lis encore…

 

Résolution n°2 : j'arrête de punir mon chat 

 

Un des premiers réflexes des humains devant un comportement gênant de leur chat est de le punir. Une sanction pour une remise sur le droit chemin. Action du chat/réaction plus ou moins violente de son humain. Comment légitimise t-on ce comportement ? J’entends le plus souvent que c’est 

pour qu’il comprenne que ce n’est pas bien

parce qu’il sait que ce qu’il a fait est interdit

parce que c’est moi qui commande (on rappelle que le chat ne fonctionne pas en système hiérarchique ??)

 

Mouais. Rappelons nous déjà que l’on parle d’un chat. Donc d’un animal certes intelligent, sensible, etc mais très différent de nous. Lui « expliquer » , par des mots prononcés plus ou moins forts, ou des actes, plus ou moins violents, que ce qu’il fait ne nous convient pas ne peut rien signifier d’autre pour lui que « mon humain se comporte soudain très bizarrement et me fait peur ». Est-ce le but ? Lui faire peur ??

Petite transposition pour avoir une vague idée de ce que votre chat peut ressentir quand vos foudres s’abattent sur lui. Imaginez : vous prenez le métro tous les matins depuis des années quand un jour on vous frappe sans raison alors que vous attendez sur le quai. Le lendemain, vous aurez énormément d’appréhension à y retourner et là il ne vous arrivera rien. Les jours passent, rien ne se produit jusqu’à un autre matin où à nouveau on vous attaque. Et ainsi de suite… Vous ne savez pas pourquoi on vous attaque certains jours et pourquoi d’autres non, vous ne pouvez donc pas prévoir ce qui va vous arriver quand vous descendez dans la station. Très angoissant non ? Pour votre chat c’est pareil, il ne saura jamais pourquoi vous le punissez certains jours et d’autres fois non (même si vous le « prenez sur le fait »). Il ne pourra donc jamais modifier son comportement en amont pour éviter ce genre de réactions de votre part.

 

D'ailleurs, les punitions n’empêchent pas le chat de recommencer... Petit rappel : chaque comportement du chat est une réaction à quelque chose qui se passe en lui dans un contexte donné. Par exemple, un chat qui n’a pas assez de stimulations va accumuler beaucoup de tensions et de frustrations et adoptera donc un comportement particulier pour libérer tout cela.  Ainsi, en fonction de son tempérament, de son développement précoce et de ses conditions de vie, il va évacuer en urinant, attaquant un de ses cohabitants (humain ou autre animal), dégradant l’environnement par des griffades excessives, en se mutilant (léchages et grattages excessifs)… Pensez-vous qu’ajouter du stress à un chat déjà tendu va l’aider à corriger ses comportements indésirables ? Evidemment non, au contraire !


Devant un comportement indésirable, quel qu’il soit, il faut donc avant toutchercher à comprendre pourquoi il a lieu. Et si vous ne trouvez pas seul, bonne nouvelle ! Des professionnels sont là pour vous aider !

 

jouets-3149.JPG 

Published by Amandine Roulet - dans En pratique
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 15:32

Les consultations reprendront progressivement à partir du samedi 4 octobre.

Tout sur la consultation (déroulement, durée, tarif) sur chatvamal.

A bientôt !

jouets-3998.JPG

Published by Amandine Roulet
commenter cet article
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 13:52

Pendant mon congé maternité, je vous invite à contacter Delphine Oulès (http://www.toutchattoutchien.fr/), Annick Pezzulla (http://kadoncmonchat.fr/) ou Ludivine Albert (http://www.chats-pluriels.fr/) pour une consultation en Île de France.

A bientôt !

 

IMG_3039.JPG

 

IMG_3710.JPG

Published by Amandine Roulet
commenter cet article
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 18:53

Chaque client est unique, chaque famille qui me fait intervenir pour des difficultés de cohabitation est singulière. Il n’y a pas deux propriétaires de chats strictement identiques, tout comme il n’y a pas deux chats semblables (même chez des chats issus de la même portée qui n’ont jamais été séparés). Et c‘est ce qui me plaît dans mon activité.

Les conseils que je donne aux clients sont donc toujours personnalisés car ce qui peut aider à débloquer une situation dans un cas peut ne pas du tout soulager les choses dans une autre.


 jouets 3038


Mais il y a trois choses que tous ceux qui vivent avec un ou plusieurs chats peuvent mettre en pratique, qu’ils rencontrent ou non des difficultés avec leur(s) compagnon(s) à 4 pattes.

 

Trois choses qu’on se permet de faire avec nos chats alors que cela ne nous viendrait jamais à l’idée avec un bébé, un chien, un tigre …. (rayer la mention inutile).

 

Trois choses garanties à 100 % qui peuvent apaiser des situations difficiles, ou rendre encore plus agréables des cohabitations qui fonctionnent déjà bien.

 

Trois choses 100% gratuites, 100% faciles à mettre en œuvre et tout de suite !

 

Pour beaucoup, ces trois résolutions peuvent paraître simplistes, évidentes. Vous pensez même peut être déjà le faire. Mais en êtes-vous sûr ?

 

Résolution n°1 : je le laisse (vraiment) dormir !

 

Qui n’a jamais craqué devant la bouille adorable de son chat qui dort ? Qui n’a jamais tenté une ou deux caresses parce que décidément, quand il se met dans telle ou telle position, Mistigri est irrésistible ? Et puis, avec un chat qui n’est pas du tout câlin, c’est souvent le seul moment où on peut le toucher sans se faire mordiller ! 

 

Il n’y a pas mort d’hommes, certes, mais pour le chat, être caressé pendant qu’il dort, cela peut être assez dérangeant. Même s’il ne se réveille pas complètement, le sommeil du chat est interrompu par nos caresses (d’ailleurs, vous n’avez jamais remarqué qu’il changeait de position quand on le touchait ?). Or, à tout âge, le sommeil du chat est, comme pour tout animal, un moment très important : il lui permet de se détendre, de se ressourcer mais pas seulement ! Car au cours de la phase de sommeil paradoxal, il s’en passe chez nos poilus…

 

Un cycle de sommeil est constitué d’une phase de sommeil léger, d’une phase de sommeil profond et d’une phase de sommeil paradoxal. On parle de « train du sommeil ». En moyenne, un train de sommeil dure donc 30 minutes (si le chat n’est pas réveillé par des perturbations extérieures) et les trains peuvent se succéder pendant plusieurs heures. Que se passe - t’il au juste chez nos chats quand ils dorment ? Un tableau vaudra peut être mieux qu’un long discours :

 

 

Sommeil léger

 

Sommeil profond

 

Sommeil paradoxal

 

A quoi ça sert ?

 -accès à la phase de sommeil profond

-remise en état

de l’organisme


-régénération cellulaire *

-sécrétion d’hormones


-maturation

du système nerveux


-permet les apprentissages **

Pendant combien

de temps ?

25 minutes

de 5 à 7 minutes

 

* D’après Chappuis-Gagnon, 2003

** D’après Jouvet, 1991 et Beaumont-Graff& Massal, 2007)

 

Les trois phases de sommeil sont donc aussi importantes les unes que les autres et tout dérangement entraine l’interruption du train et de ces phases essentielles au bon équilibre physique et mental du chat (et, non, ce n’est pas parce que votre chat vous réveille la nuit qu’en faisant pareil, il va comprendre le but de votre démarche et vous laisser dormir la nuit suivante !)

Alors à l’avenir, dès que le chat s’installera dans un coin pour une sieste, on fait comme au musée : on touche avec les yeux … et on est patient : il ne va pas dormir 12 heures d’affilée !

Published by Amandine Roulet - dans En pratique
commenter cet article
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 17:48

Cette année, j'ai essayé de prendre en photos mes clients à 4 pattes, quand cela était possible évidemment.

Petit aperçu de quelques boules de poils rencontrées en 2013...

chats 2013

(En cliquant sur l'image, elle sera plus lisible)

 

Bonnes fêtes de fin d'année !

Published by Amandine Roulet
commenter cet article